Texte à méditer :  "Il y a trois choses que j'ai beaucoup aimées sans rien y comprendre : la musique, la peinture et les femmes."  Bernard Fontenelle
Accès sites
Vie pratique
Lezard créatif
Internet - Informatique
Loisirs détente
Boite à idées
Nouvelles du monde
Mon Page Rank

PageRank service www.visual-pagerank.be/

Poèmes - Sans larmes

Navigation parmi les articles du dossier "Poèmes" Précédent
Suivant



Qu'il est facile d'être amoureux
A l'âge de vingt ans,
Qu'il est facile aussi
De n'être plus aimé...

Ah ! j'embrassais les vents,
Ah ! je baisais la pluie,
Je me roulais dans les prairies
humides de tendresse.
Et quand on me poussait
Dans l'abîme de l'adieu,
Je pensais en mourir.
J'étais pourtant chaque fois sauvé
Dans les filets à mailles
de jeunes rayons solaires,
Et je sautais dessus
comme sautent
Les enfants sur les sommiers à ressorts,
Ma face riait
Toute tiède encore des larmes séchées.

Des jeunes filles dansaient
autour de moi
M'entortillaient
De vrilles maléfiques.
Et c'est après la peine d'une rupture
Que j'ai le mieux senti la liberté.
Mais qu'il est donc terrible d'être aumoureux.
A quarante ans.
Et plus terrible encore
De cesser d'être aimé.
Sans adieu.
Sans magie.
Sans larmes.
La séparation n'apporte pas la liberté...
Et me voici pensant
Que je n'en mourrai pas.


barre2.jpg








D'autres lectures : blagues poèmes... c'est ici
Navigation parmi les articles du dossier "Poèmes"

Date de création : 27/09/2006 @ 01:37
Dernière modification : 16/10/2007 @ 23:34
Catégorie : Poèmes
Page lue 15520 fois


Réactions à cet article

Publicité



Recherche



J'aime...
facebook_icon.png   myspace_icon.png  twitter_icon.png
Connexion...
 Liste des membres Membres : 114

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonyme en ligne :  Anonyme en ligne : 1

Total visites Total visites: 22789008  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 381

Le 01/08/2012 @ 20:19


Infos site
Recherches
Google
Ephéméride
Samedi
13
Août 2022

Bonne fête à tous les :
Hippolyte


C'était aussi un 13 Août
1961

Les Soviétiques coupent la ville de Berlin en deux en y construisant un mur.


Né(e) un 13 Août 1967
Amélie Nothomb

Visitez nos sites


^ Haut ^